Cédric Delelée

THE WOLVERINE (Marco Beltrami/Sony Classical)

In REVIEWS on juillet 13, 2013 at 1:20  

the-wolverine-cd
Dans cette année chargée pour Marco Beltrami (après Die Hard 5, Warm Bodies, World War Z et celui qui nous occupe, il reste encore à venir Carrie, The Homesman et Snowpiercer), The Wolverine était attendu comme un morceau de choix, la franchise X-Men ayant toujours bénéficié de scores haut de gamme à l’exception, justement, de X-Men Origins : Wolverine de Harry Gregson-Williams. Sans être tout à fait à la hauteur des espoirs mis en lui, ce nouveau Beltrami (assisté par Buck Sanders, Brandon Roberts et Marcus Trumpp) est un véritable modèle d’écriture, subtil au point qu’il nécessite au moins deux écoutes avant de marquer son empreinte. En effet, le thème principal n’est d’abord introduit que sous la forme d’un motif de deux notes, ce qui fait bien évidemment penser aux Dark Knight de Hans Zimmer mais surtout aux Matrix de Don Davis, dont l’influence stylistique ne cesse de sauter aux oreilles. La différence, c’est que Beltrami injecte ledit motif dans tout le score et le fait (lentement) évoluer, augmentant sa densité par petites touches (des notes viennent s’ajouter, une variation amène un nouvel instrument) jusqu’à ce qu’il prenne corps et devienne un thème à part entière. Ainsi, les nombreux passages sombres et atmosphériques occupant la première partie de l’’album pourront a priori sembler un peu ennuyeux, alors qu’ils participent d’une démarche de construction qui, une fois suivie et revisitée, prend toute son ampleur. Un harmonica (joué par Tommy Morgan) hérité de celui de Once Upon a Time in the West est associé au personnage de Wolverine, plongé dans un Japon des yakuzas illustré par l’emploi d’instruments locaux : bois ou cordes pincées, mais surtout une armée de percussions dont la force de frappe redoutable ravira les fans de Soul Surfer. Beltrami les utilise comme le moteur de multiples passages d’action, les associant à des cuivres furieux (et à quelques discrets rythmes électro dans Logan’s Run). Si le « son » X-Men défini par Michael Kamen, John Ottman, John Powell et Henry Jackman dans les précédents opus de la franchise est respecté, le style du compositeur est omniprésent et la partition ressemble souvent à un habile mélange entre Blade II et The Omen, dont on retrouve l’ampleur dramatique. Le travail sur les cuivres, impressionnant, donne lieu à des passages mémorables, notamment lorsque ceux-ci épaulent avec férocité les cordes afin de former un motif d’action belliqueux en diable (Katana Surgery), surgissent pour appuyer une montée en puissance orchestrale (Sword of Vengeance et son crescendo à la Bram Stoker’s Dracula), entament un dialogue robuste avec les séquences percussives (on pense beaucoup à Event Horizon de Kamen) ou effectuent des virages serrés leur ouvrant un périmètre sonore idéal pour rôder entre les autres instruments. De plus en plus solide au fil de l’album, le motif principal est enfin joué par tout l’orchestre dans The Wolverine puis épouse la vitesse des pupitres servant l’action dans Silver Samurai, accélération qui lui permet d’attaquer sur la même ligne de front avant d’être finalement déployé en tant que thème dans l’héroïque Where To ?, dont l’ostinato de cordes agitées assure adroitement la jonction avec l’ouverture de X-Men : First Class. Et de la classe, aucun doute là-dessus : même s’il manque un peu d’émotion, The Wolverine en possède bien plus que la plupart des scores de blockbusters actuels.
(Merci à Aisse Coulibaly)
CD DISPONIBLE CHEZ CINEMUSIQUE, 60 RUE ALEXANDRE DUMAS, 75011 PARIS, 01 42 60 30 30

About these ads
  1. C’est vrai qu’il y a du Don Davis ! Dans les passages les plus mélancoliques et minimalistes, j’ai beaucoup pensé à certaines partitions de Badalamenti, aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 572 followers

%d bloggers like this: